Née en 1970 j’ai grandi en Valais entre les vignes et les mayens. Mon parcours scolaire et ma voie cocréée par la lignée m’amène sur les bancs de l’école de viticulture de Châteauneuf puis de Changins. Mais la façon de concevoir le travail que je côtoyais à cette époque ne me convenais pas entièrement. J’avais soif de nature plus sauvage !

Alors, je suis partie vadrouiller le monde sur d’autres sentiers : j’ai passé un brevet fédéral d’Accompagnatrice de Randonnées à l’école de Saint-Jean dans le Val d’Anniviers.

J’ai travaillé de nombreuses années en accompagnements de grandes randonnées alpines ou en balades à thèmes et en ateliers. Je me suis profondément régalée de découvertes et de richesse humaine.

J’ai parcouru les montagnes de long en large, de haut en bas. A pied, à skis, à vélo, en escalade. En mode famille, en mode sport, en mode contemplation, en mode travail, en mode amitié.

Adorant les massages, et curieuse du monde « invisible », j’ai suivi quelques formations de massage, et de Reiki. Le travail énergétique m’interpelle. La guérison au sens large du terme aussi. J’ai découvert et travaillé la médiumnité et j’ai appris les bases du tambour chamanique qui m’accompagne personnellement depuis quelques années. De vastes mondes s’ouvrent depuis….

Revenant depuis une dizaine d’année dans le monde viticole à la suite de l’acquisition des vignes familiales, et enrichie de mon parcours, j’ai, depuis, à cœur d’évoluer avec lui dans mon approche, ma vision et mes pratiques.

Mon éthique de travail

L’alignement du travail avec les valeurs profondes est important pour moi. Mon éthique passe d’abord par une découverte profonde de qui je suis, moi humaine en marche sur la Terre, de mes aspirations, du sens que je veux donner à la Vie, de ce que j’aime et de ce qui me fait vibrer.

Une de mes valeurs est que toute Vie est à considérer, à aimer, à respecter par le fait juste de son existence. La Source de la Vie s’exprime à travers elle, comme à travers moi et Elle possède une Intelligence qui me dépasse, qui va bien au-delà de ma compréhension.

Mon intention de travail part du principe de collaboration avec les formes de vie en présence, humaines, animales, végétales et minérales ainsi qu’avec les forces invisibles bienveillantes qui y sont liées et sont en place, en moi, autour de moi, à côté de moi.

Union de forces, d’énergies bienveillantes, évolutives et constructives partageant la même intention en vue d’un objectif commun que je dédicace au service de la Vie

Je comprends comme cela la biodiversité intégrale !

Je travaille selon le cahier des charges O Bio, ordonnance fédérale suisse, et du label Bourgeon ainsi qu’avec les pratiques biodynamiques : tisanes et préparations comme la bouse de corne.

Je travaille sans avoir recours aux herbicides. Je fauche parfois l’herbe mais pas systématiquement. En hiver nos moutons broutent certains parchets, et le travail occasionnel et léger du sol est fait quand c’est possible avec l’aide précieuse d’Altesse, une magnifique jument fjord.

Pour la protection phytosanitaire j’utilise principalement des tisanes, des macérations de plantes associées à de faibles doses de cuivre et de souffre (bio) et les préparations biodynamiques pour renforcer les systèmes.

J’aime aussi travailler sur mes pensées pour être dans un état intérieur d’ouverture, de présence et de bienveillance quand je suis occupée à mes travaux. Je sollicite parfois le monde invisible pour différentes tâches.

Je confectionne aussi mes propres tisanes de compost afin d’améliorer la vie microbienne des sols.

A fin 2018, j’ai constitué la « Team Ouessant », composée de 6 moutons nains de race Ouessant. J’apprends en leur présence et en travaillant avec eux. Ils font partie intégrante de mon projet. Avec eux je me suis approchée et découvert la communication animale. Le statut d’animal domestique m’amène sur des terrains parfois déroutants !